Suivez le blog sur facebook !

Rechercher un article sur ce blog

Une erreur est survenue dans ce gadget

dimanche 26 août 2012

Dossier : le système Amstrong décrypté

Comment Armstrong est-il passé entre les mailles du filet ?

L'agence américaine de dopage (Usada) accuse Armstrong de s'être dopé sur une période comprise entre 1999 et 2005. Dopé, Armstrong ? Ce n'est pas vraiment une nouveauté. Dès 1999, Antoine Vayer, chroniqueur au Monde et ancien entraîneur de Festina, expliquait "que les performances d'Armstrong étaient inhumaines, et s'accordaient au dopage". Pour arriver à ces conclusions, il avait procédé à des calculs de puissance (mesurée en watts) et découvert que les performances d'Armstrong étaient impossibles sans dopage. "En 1999, il s'est mis à tricher, puis il a continué sur cette lancée", raconte ce spécialiste de la performance.

“Lance Armstrong a été énormément soutenu”

Lance Armstrong, dit “le Boss”, va très probablement perdre sept médailles d’un coup. Après une longue bataille judiciaire, l’agence américaine antidopage préconise de priver le cycliste de tous ses titres du Tour de France gagnés entre 1999 et 2005. Une longue carrière, jamais vraiment mise en danger, se souvient le sociologue du sport Michel Caillat.

"Lance Armstrong a été prévenu avant tous les contrôles"

Michel Rieu, conseiller scientifique de l'Agence française de lutte contre le dopage, décrit le système mis en place par Lance Armstrong.

"Armstrong ne s'est pas contenté de tricher, il s'est comporté en parrain du peloton"

Thibault de Montbrial, avocat spécialisé en affaires sportives, connaît bien la saga Lance Armstrong puisqu'il a travaillé à plusieurs reprises sur des contentieux impliquant l'ancien cycliste américain. Il a ainsi défendu les intérêts des auteurs de l'ouvrage à succès L. A. confidential : les secrets de Lance Armstrong, David Walsh et Pierre Ballester.

"Le mythe Armstrong, vainqueur du cancer, était une trop belle histoire"

Pierre Ballester et David Walsh ont co-écrit une enquête très fouillée sur les turpitudes de Lance Armstrong "L.A. confidential". Les deux journalistes, spécialistes du dopage sur le Tour de France, livrent leur expertise sur le dénouement d'une affaire qui a marqué les quinze dernières années du cyclisme.

"L'affaire de dopage Lance Armstrong est loin d'être terminée"

Journaliste d'investigation spécialisé dans le sport, Pierre Ballester a longtemps enquêté sur l'univers du cycliste américain Lance Armstrong, qui a renoncé à sa bataille judiciaire contre l'agence antidopage de son pays. Interview.

Betsy Andreu : "Lance Armstrong a ramené le sport à l'époque de la RDA"

Elle cache difficilement sa joie. Betsy Andreu est enfin satisfaite : son ancien meilleur ami – devenu son pire ennemi – Lance Armstrong, va être déchu de ses sept titres du Tour de France (de 1999 à 2005). Cette brune d'une quarantaine d'année est la femme de Frankie, ancien coéquipier du Texan, de 1992 à 2000, qui avait admis avoir pris de l'érythropoïétine (EPO) durant sa carrière. Elle est l'une des rares personnes à avoir toujours déclaré que la star planétaire du cyclisme avait déjà avoué s'être dopée. En 2006, dans un témoignage sous serment déposé devant un tribunal de Dallas, le couple avait décrit les détails de cette fameuse journée du 28 octobre 1996, à l'Indiana University Hospital d'Indianapolis, aux Etats-Unis. Lance Armstrong venait d'y subir une opération au cerveau à la suite d'un cancer du testicule.

Archives :

Révélations sur le mystère Armstrong: la confession d'Emma "Le programme médical"

Emma O'Reilly a rencontré pour la première fois l'un des auteurs le 23 juin 2003, dans sa maison du Cheshire, dans le nord de l'Angleterre. Sans magnétophone ni carnets. Juste une longue discussion sur ses cinq ans passés au sein de l'équipe, sur le cyclisme professionnel et les secrets de l'US Postal. [...] "J'étais juste une Irlandaise diplômée en électricité, reconvertie dans le massage et qui, engagée par une équipe cycliste, avait fini par travailler directement avec Lance Armstrong quand il avait gagné son premier Tour de France." [...] Emma a apprécié ses trois premières années et demie, mais sachant ce qu'elle sait, elle ne peut plus affirmer que le cyclisme est admirable. [...] Elle a tout vu, mais, comme les autres, elle a obéi à l'omerta. Maintenant, elle est prête à briser la loi du silence.

Un article s'étonne de ses performances lors du tour 2003 :
Les Alpes à la vitesse d'une moto? Bizarre...
L'analyse des performances dans ces étapes nous hisse au sommet de la perplexité.

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...