Suivez le blog sur facebook !

Rechercher un article sur ce blog

Une erreur est survenue dans ce gadget

jeudi 1 mars 2012

Sarkozy et l'éducation nationale : l'avis des profs

Les réactions aux propositions de Sarkozy :

«Plus de présence à l'école revalorise notre profession»

Durant son meeting du mardi 28 février à Montpellier, Nicolas Sarkozy a proposé aux enseignants d’assurer «26 heures de présence dans l’établissement scolaire au lieu de 18 heures de cours», avec «en contrepartie» 500€ net par mois. Plusieurs enseignants, internautes du Figaro.fr, réagissent au projet du candidat UMP.

«Sarkozy ne connaît vraiment rien au boulot de prof»

En meeting à Montpellier mardi, le candidat Sarkozy a dévoilé les grandes lignes de son projet pour l'école. Parmi les annonces, il propose aux enseignants du secondaire de passer huit heures de plus dans les établissements en échange de 25% de salaire en plus. Cela permettra, selon lui, de résoudre «deux problèmes : celui de l'augmentation de la présence des adultes» dans les établissements scolaires, et «celui de l'amélioration du statut des enseignants». Réponses des intéressés à travers quatre témoignages.

Travailler plus pour gagner plus, qu'en pensent les profs?

Nicolas Sarkozy veut permettre aux enseignants du secondaire qui le souhaitent de travailler huit heures de plus par semaine pour un salaire relevé de 25%. Une proposition jugée méprisante par les principaux concernés.


Sarkozy : la proposition qui ne pouvait pas plaire aux profs

Le "travailler plus pour gagner plus" du président-candidat hérisse le corps enseignant. Explications.

Éducation : Nicolas Sarkozy fait les poches aux enseignants "feignasses"

Mardi, Nicolas Sarkozy a tenu un meeting à Montpellier sur l'éducation. Il a évoqué la possibilité pour les enseignants de bénéficier de 25% d'augmentation en contrepartie d'un augmentation de leur temps de travail. Une escroquerie intellectuelle selon Yves Delahaie, professeur de lettres modernes dans un collège.

"Nicolas Sarkozy a une vision tayloriste de l'école"

Nicolas Sarkozy a présenté mardi à Montpellier les mesures phrares de son programme éducatif. Philippe Meirieu, professeur en sciences de l'éducation et conseiller à EELV, revient sur les principales propositions.

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...