Suivez le blog sur facebook !

Rechercher un article sur ce blog

Une erreur est survenue dans ce gadget

jeudi 1 mars 2012

Jean-Paul Delevoye, rétropédalage de raison

L’ami public numéro 1 s’est mué en sniper. Médiateur de la République pendant sept ans (2004-2011), président du Conseil économique, social et environnemental (Cese) depuis l’automne, Jean-Paul Delevoye observe la campagne présidentielle persuadé «qu’elle n’est pas à la hauteur des enjeux. Concernant Sarko, la question, c’est "j’aime-j’aime pas". Pour Hollande, l’hésitation porte sur la crédibilité de son projet, mais personne ne se demande : "Un projet pour quoi faire ?" Et Marine Le Pen ne fait que porter la résonance de la souffrance, c’est le racisme d’assiette».

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...