Suivez le blog sur facebook !

Rechercher un article sur ce blog

Une erreur est survenue dans ce gadget

mercredi 29 février 2012

Le déclin du rêve américain

Obsolète le rêve américain ? La promesse qu'un homme de rien puisse, aux Etats-Unis, plus que nulle part ailleurs, nourrir les espoirs de fortune les plus délirants, n'est-il plus qu'une chimère ? Le constat cruel, presque déshonorant pour la première économie mondiale, a été dressé par les équipes mêmes du président américain, Barack Obama, mi-février. En page 177 du rapport économique annuel du président remis au Congrès figure ce qu'on appelle "la courbe de Gatsby le Magnifique". Le roman de Francis Scott Fitzgerald, peinture de la vanité bourgeoise de l'Amérique des années 1920, donne son nom à un graphique où se croisent, sur un axe horizontal, les données mesurant le degré d'inégalité des revenus et, à la verticale, le lien entre le revenu du père et celui de ses descendants, baromètre de la mobilité sociale.

à lire ici

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...